forum test -
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #RP avec sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 569
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: #RP avec sebastian   Dim 29 Nov - 11:26


Je le savais, j'aurais pas du venir.
feat Sebastian



Etre au boulot deux heures avant l'ouverture officielle, dans l’incapacité à dormir, tu n’avais pu t’empêcher de revoir les dossiers de certains de tes patients, d’un oeil critique. Assise à ton bureau, un calepin devant toi, tu annotes certaines choses. Avec les années, tu as pris l’habitude de « soigner » le mentale, de prendre connaissance de leur histoire, de leurs malheurs avant de passer aux choses sérieuses, commencer la rééducation. Parfois - bien plus que tu le voulais en réalité- tu avais affaire à des personnages hauts en couleur, qui rejeté tout aide extérieur, ce sentant « diminuer », incapable de faire quoi que ce soit, alors qu’en réalité, ils avaient une force intérieure insoupçonnée

Tu en avais fait les frais quelques années auparavant avec ta soeur cadette. Elle avait eu un grave accident de voiture, la rendant partiellement handicapé. Après de nombreux mois de rééducation, rien n’avait réellement changé. Le mental ne suivait pas. Petit à petit, tu avais pu voir ta soeur sombré dans la dépression, devenir agressive avec toi, avec les autres membres de la famille Carver. Et c’est ce jour-là que tu avais pris conscience que tu tenais ta vocation. Après quelques années d’études - que tu avais brillamment réussis en sortant majeur de ta promo, tu t’étais rapidement fait un nom dans ce milieu et tu t’étais finalement attaqué à prendre en charge ta soeur qui avait finalement pu retrouver l’usage de ses jambes. Et Dieu sait que tu l’as parfois un peu trop bousculé. Tu en es consciente, mais le résultat et là. Depuis, tu utilises cette méthode avec bon nombre de tes patients récalcitrant et tu fais - sans te vanter- des merveilles.Ton boulot consiste en deux phases. La première : Discuter, comprendre leur malaise. Leur faire accepter cette situation. Leur donnée envie de se battre. Au fur et à mesure tu leur faisais comprendre qu’il était temps pour eux de reprendre leur vie en main, de se battre. Parce que, contrairement à certaines personnes, eux ils avaient une chance de pouvoir remarcher. Alors oui, sans doute, ce serait douloureux, que ce serait dur mais qu’il fallait s’accrocher et ne rien lâcher.  La deuxième : Adapter tes soins à la personne et commencer la rééducation. Une chose est sûre quoi qu’on puisse en dire, tes patients, tu les aimes et tu en prends soin. Alors, oui par moments, il se peut qu'ils te détestent ou deviennent franchement agaçants. Mais avec le temps, tu apprends à les apprivoiser et bientôt ils ne peuvent ce passé de toi.

Huit heures moins dix et tu commences à entendre des bruits dans les couloirs. Alors que minutieusement, tu continues de parcourir la pile de dossiers avec toute l’attention que tu peux faire preuve. Lorsque, soudain tu fronces les sourcils. Sur l’un d'eux, un post-it vert attire ton attention. Ton nom et prénom s’y trouvent dessus, sans doute laisser ici à ton intention. Tu l’ouvres et le parcours rapidement. Tu hausses un sourcil. Un nouveau patient ? Ce n’était pas possible, tu avais déjà tant à faire avec ceux que tu avais déjà. Un bruit de porte qui se referme te tire de tes pensées, ta collègue et amie s’approche de toi, te saluant rapidement. «  Je vois que tu as trouvé le dossier. Vous devriez bien vous entendre tous les deux » Un petit sourire vint se nicher aux creux de tes lèvres, déposant le dossier sur le bureau devant toi. Tu hausses un sourcil, toisant ta collègue. « Ha oui, et je peux savoir ce qui te fait dire ça ? Elle se mit à ricaner  « Disons qu’il est aussi chiant que toi, je lui souhaite bien du courage pour te supporter ma belle ! » Tout était dit. Tu lui tiras la langue, comme offensée de sa réponse. Puis reprit à nouveau le dossier dans les mains. Tu en avais vaguement entendu parlé, c’était la terreur du service des thérapeutes. Peu de monde, souhaitez l’avoir comme patient. Mais toi, tu étais prête à relever le défi et à ne rien lâcher. Une autre journée s’annoncer et tu allais devoir te retrousser les manches et lui montré de quoi tu étais capable.

En parlant de terreur, tu jetais un rapide coup d'oeil au moniteur en face de toi, et qu'elle fut ta surprise quand tu le vie entré. Un fin sourire apparut sur ton visage. Tu avais pris l'habitude de surveiller les entrées et venus des patients, voir comment il réagissait à leur environnement. Et clairement, celui-là n'avait pas l'air enchanté de remettre les pieds ici. Ce serait d'autant plus amusant pour toi de le remettre dans le droit chemin. Quoi que tu en dise, tu aimais les défis et les gens avec du caractère.

Quelques minutes de silence, et tu continuais à l'observer sur le moniteur silencieusement. Lorsque finalement tu le vois entrée. Tu restes de marbre sans dire un mot. Tu te lèves, rassemble tes affaires, prends de quoi écrire. Un sourire aux lèvres alors que tu l'entends déblatérer ses âneries. Chouette, ils m'ont trouvé la plus jeune du coin. Allez, laisse moi deviner, t'as eu ton diplôme hier, et pour te bizuter, ils t'ont envoyé moi. Quelque chose me dit qu'ils t'aiment pas, ou savent que t'es maso. Allez, surprends moi, on joue à la corde à sauter ? Et bien, il méritait bien son surnom celui-là. Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il savait parler aux femmes. Tu allais te faire un malin plaisir de le remettre à sa place. Tu ne dis rien, tu continues de l'observer en fronçant tes sourcils prête à riposter, les yeux rivés sur ton nouveau patient. Bien, je vois que vous avez fini votre charmant monologue. Premièrement, je ne vous ai pas permis de me tutoyer, donc, vous serez prié de m'appeler comme tous mes autres patients. À savoir : Docteur Carver. Tu plonges ta main dans ta blouse blanche et lui en sort ta carte d'identité, la lui collant sous le nez. Rassuré mon âge ? (...) Maintenant vo, vous me faite plaisir de descendre de cette table et de poser vos fesses sur ce fauteuil. Avant de commencer la rééducation, j'aime apprendre à connaître mes patients. Je crois que vous devez avoir faim non ? Alors on, on vas (...) Ho et dernière petite chose. Ce n'est pas la peine de gaspiller votre énergie à jouer au petit con cynique. Si vous décidez travailler avec moi, je ne vais pas vous ménager. Si l'un de nous doit craquer, se sera certainement vous. Tu tournes les talons, sans l'attendre. Tu jettes un petit regard à ta collègue qui est littéralement morte de rire. Quant à toi, tu es plutôt satisfaite de ta tirade. Tu te postes devant la porte et te retourne, affichant un charmant sourire mielleux.

___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  


Dernière édition par Misery Mind™ le Dim 29 Nov - 14:27, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
 

#RP avec sebastian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sebastian Lacrymosa
» Gros Mek avec CFK et Krameur
» Avec ce projet, Alexis pourra donner 100,000 emplois permanents aux Haitiens
» Une Danse avec l'Ange Démoniaque, Nyx Hela
» perdu avec sa veste [PUBLIC]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEMO FORUM TEST MISERY MIND :: Ma deuxième catégorie :: Mes rps :: Archives rps-