forum test -
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Réponse Event : National Mall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 569
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Réponse Event : National Mall   Lun 29 Fév - 19:48

REPONSE SASHA

Event One: Drame au National Mall
Marah, Charlie

Samedi après-midi et tu avais finalement convaincu Marah de mettre un pied dehors. Caesar qui ne souhaitait pas que des mutants « hors de contrôle et encore fragile » se retrouvent seuls, livrés à eux-mêmes dans la ville de Washington DC, t’avait donc chargé de surveiller toute la petite troupe du coin de l’oeil et si besoin prenait les choses en main. Mais les choses s’étaient avéré un peu plus délicate avec Marah puisqu’elle était terrifiée à l’idée de se retrouver au milieu de personne inconnue et de perdre le contrôle. De plus, l’angoisse de se retrouver une nouvelle fois face à l’ASG l’angoisser encore un peu plus. Elle n’était clairement pas prête à retourner au « combat » alors tu avais pris quelque temps avec elle, s’isolant du reste du groupe et tu avais tenté de la rassurer.

Elle venait tout juste de retrouver la parole mais l’usage de son pouvoir rester encore trop fragile. Sa nouvelle mutation se déclencher au moment où elle s’y attendait le moins et cela l’angoisser au plus au point. À première vu, elle semblait allait mieux -hormis quelques cicatrices encore visibles- c’était le mentale qui ne suivait pas. Tu la sentais perdue, démunie. La jeune femme doutée d’elle et de ses capacités.  Tu avais connu cette peur, tu savais ce qu’elle endurait.

Alors tout naturellement, tu lui avais proposé de l’aider à se reconstruire, en apprenant à se défendre au corps-à-corps, et à ne comptais que sur sa mentale et sa force physique mais bientôt tu monterais d’un cran et tu lui apprendrais à manier aussi bien que toi les armes. Un silence de plomb alors que tes mains sont posées sur le volant. L’atmosphère est lourde et pesante. Charlie à l’arrière et Marah à l’avant, personnes n’osent ouvrir la bouche et même s’adressait un quelconque regard. Tu te permets l’espace d’un instant de lever les yeux au ciel et ne peux t’empêcher de mettre ton grain de sel.  « Vous allez arrêter de vous faire la gueule comme ça . Il va vraiment falloir que vous arriviez à régler ce problème ! Ce n'est pas le moment de se diviser ! Charlie ? » Tu l’interpelles vivement et croises son regard quelques secondes dans le rétroviseur intérieur.  « Marah n’y est pour rien dans toute cette histoire. C’est Cami qui l’avait depuis le début, Roman le lui a confié. » Laisses-tu échapper alors que Marah tourne la tête, la bouche grande ouverte. Visiblement choqué par cette découverte.

C’est à cet instant que tu réalises que tu venais sans doute de dire une bêtise et de compliquer encore un peu plus les choses. Il était évident que si Roman ou Cami apprenait qu'elle avait vendu la mèche, même "accidentellement" les choses n'allait certainement pas s'arranger entre toi et Roman. « attendez une minute vous n’étiez pas au courant . Merde… j’ai gaffé » laisses-tu échapper, alors que ton regard vint de nouveau se positionner sur la route à prendre pour aller se balader dans le parc du national Mall.

Vous avez quitté le parking, la voiture garée quelques mètres, et tu te mets à marcher suivirent des filles. Marah à t'as droite et Charlie à ta gauche. Elles ne décrochent pas un mot, comme toujours, alors tu continues à encore quelques minutes, peut-être une vingtaine de minutes lorsque soudain un brouhaha assourdissant vient jusqu'à tes oreilles. Tu sens les filles s'agitaient autour de toi, un petit regard en biais pour leur signaler que tout va bien se passer avant de continuer à marcher dans la direction des bruits. Un juron s’échappa de tes lèvres lorsque, tu découvres ce qui se passe. Aux banderoles, à la scène devant toi, tu comprends rapidement que vous êtes tombé en plein meeting politique alors que tu jetais un rapide coup d’oeil aux filles derrière toi. Marah c’était tétaniser devant le spectacle et éviter tout contact physique avec les personnes environnantes. Des centaines, de personnes se retrouver en face de vous, pour la plupart assis dans l’herbe, les pancartes non loin d’eux attendant patiemment que le meeting politique démarre. « Marah, pas de panique d’accord ? Tu t’approches d’elle et l’entoures de tes bras  « Tu n’as qu’à prendre ça pour un entrainement (…) Ok j’avoue que c’est un peu brutal pour commençait, mais il faut bien que tu reprennes une vie normale non ? Alors c’est le moment ! Respire et calme toi. Je suis là, il ne va rien t’arriver, tu sais de quoi je suis capable non ? » Lui murmures-tu avec un petit sourire. Tu tournes rapidement la tête vers Charlie, ta deuxième protéger, devenue trop silencieuse à ton goût. « tout va bien de ton côté, tu te sens de gérer la situation ? »

Spoiler:
 

electric bird.

___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  


Dernière édition par Misery Mind™ le Mar 1 Mar - 23:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 569
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Réponse Event : National Mall   Mar 1 Mar - 21:57

REPONSE marah
Event One: Drame au National Mall
National mall

 « non, je ne veux pas y aller, je me sens pas de sortir, de devoir gérer les émotions des autres » Répétait-elle en boucle pendant que la trentenaire la poussée gentiment vers les escaliers.  « Ne t’inquiète pas Marah, je te promets que tout ira bien. Je serais  là à chaque étape. Tu ne vas tout de même pas rester cloitré indéfiniment à la villa non ? »

Fin de discussion. Elle avait pourtant essayé de faire de la résistance, elle avait fini par se faire embarquer de force dans la voiture de Sasha. Et comme si la situation n’était pas déjà assez difficile à gérer pour la jeune femme, elle devait désormais supporter la présence de celle qui l’avait trahie. Charlie, son ancienne meilleure amie. Et lorsqu’elles s’étaient rendu compte que la rouquine était de la partie. Elle ne put s’empêcher de lui lancer un regard plein de reproche. Après tout, elle avait joué avec les souvenirs de Marah et lui avait fait revivre un des moments les plus douloureux de sa vie. Bouleversé, choqué. Marah lui avait fait comprendre qu’elle ne lui pardonnerait sans doute jamais son acte. Qu’en agissant de la sorte, elle lui avait prouvé qu’elle n’était pas digne de sa confiance.

Pour l'heure, le silence était complet, un silence de mort. Seul le sont émis de la radio se faisant entendre. Marah était plongé dans ses pensées jouant avec la fermeture éclair de son manteau. Un silence de mort. La jeune femme regrettait déjà de s’être laissé embarquer dans cette histoire. Elle venait tout juste de retrouver la parole et elle ne se voyait absolument pas « caffronter » le monde extérieur et toutes ces potentielles menaces. Difficile de se remettre de ses tous ce qu’elle avait vécu. La perte de la parole, de son pouvoir, les tortures. Son coeur se mit à tambouriner dans sa poitrine, alors que ses doigts se crisper sur son écharpe.

Heureusement, Sasha vint la distraire, la faisant sortir de ses pensées  « Vous allez arrêter de vous faire la gueule comme ça . Il va vraiment falloir que vous arriviez à régler ce problème ! Ce n'est pas le moment de se diviser ! Charlie ? »/b> Elle ose jetait un regard dans le rétroviseur arrière, ne serait-ce qu’une fraction de seconde et détourne rapidement le regard, se concentrant sur le paysage défilant. Elle n’ouvre pas la bouche et reste silencieuse, jusqu’au moment où une phrase l’interpelle. « Marah n’y est pour rien dans toute cette histoire. C’est Cami qui l’avait depuis le début, Roman le lui a confié. » Elle se retourne, surprise, perdue, hésitante peut-être. Avait-elle bien entendu ? Alors comme ça, c’était Cami ET Roman depuis le début ? C’était une blague ? Alors qu’il y avait quelque temps Roman lui avait fait la morale sur les « cachotteries » qu’elle avait pu lui faire….

Inconsciemment les larmes lui montent aux yeux. Voilà une autre découverte, et pour le moins désagréable . Encore un sentiment de trahison. Pourquoi Roman et Cami n'avaient pas jugé bon de lui en parler ? À cause d’eux, elle avait été en danger, tout comme ses amis.
« attendez une minute vous n’étiez pas au courant ? Roman et Cami ne t’en a pas parler ? » Elle déglutit, tout en faisant un signe de tête négatif, essayant de ravaler la colère qui lui monte, les larmes menaçant de couler sur ses joues. Quelques minutes s’écoule alors que Marah se retourne affrontant désormais le regard de Charlie et d’une voie chevrotante elle lui dit:  « Tu es contente de toi ? Satisfaite ? Un conseil Charlie… la prochaine fois quand quelqu’un te dit qu’il n’y est pour rien dans toute cette histoire, évite de lui faire revivre un de ses pires cauchemars, surtout quand la personne en question préférerait mourir plutôt que de  faire du mal aux gens à qui elle tient et… accessoirement dont tu faisais partie, du moins ça c’était avant. » S'était sortie tout seul, comme si elle ne contrôlait plus ses paroles, alors que Sasha mis fin aux ronronnements du moteur de la voiture. Elle n’attendit pas que Charlie lui réponde ouvrant rapidement la portière et finit par sortir de la voiture voulant s’éloigner un peu. Inspirant, expirant, tentant de regagner un semblant de calme. Elle ferma les yeux un instant, prenant une grande inspiration. Les images de cet interrogatoire flottant devant ses yeux. La peur qu’elle avait ressentie, les hurlements. Klaminski et ses mains sur elle. Ce que Charlie lui avait fait vivre lui faisait encore du mal. Elle n’était pas encore prête à lui pardonner.


Cinq petites minutes, alors que Sasha tentait de calmer Charlie à son tour, elle rejoignit Marah qui n’accordait désormais plus aucun regardà son ancienne meilleure amie. Ce n’est que quelques mètres plus loin qu’elle ouvrit finalement la bouche, le ton légèrement paniqué à lavue du rassemblement.  « ce n'est pas possible » Murmure t-elle avant de continuer-  « Je peux pas faire ça… je… il y a trop de monde, trop d’émotion, je ne peux pas gérer ça » la panique l’envahissant, son coeur se mettant à battre lui vite que la normale, signe qu’une crise de panique se profilait à l’horizon. Chose qui ne passa pas inaperçue au près de sa mentor.

« Marah, pas de panique d’accord ? (…)« Tu n’as qu’à prendre ça pour un entrainement (…) Ok j’avoue que c’est un peu brutal pour commençait. Respire et calme-toi. Je suis là, il ne va rien t’arriver, tu sais de quoi je suis capable non ? » plus facile à dire qu’à faire, les émotions des personnes autour d’elle prise peu à peu vie en elle. Le souffle coupé, elle avait perdu l’habitude. Ses barrières mentales encore inexistantes, elle devait prendre sur elle.  « Je… j’y arrive pas, j’ai Elle senti alors les deux bras de Sasha l’entouré, tentant de la réconforter, chose qui ne fit pas grand effet, mais évita que la crise de panique devienne incontrôlable.

Spoiler:
 

electric bird.

___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 569
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Réponse Event : National Mall   Dim 6 Mar - 14:59

REPONSE JOHANNA

sister & brother #event - johanna.
Wade et Jo


Ces temps-ci, avoir un moment rien que pour elle était devenue de plus en plus difficile et compliqué. Faisant partie intégrante du cabinet du président des États-Unis. Johanna avait de quoi faire avec les récents évènements. Les différentes attaques dirigées contre les citoyens Américains, puis la déclaration de ce fou furieux à la télévision Américaine, l’assassinat de la célèbre journaliste. Tout était devenu compliqué à gérer. Elle ne cessait de jongler entre le cabinet présidentiel et le département de la Justice. C’était un boulot à temps plein, et - bien qu’elle eût envie de pouvoir se reposer, elle ne comptait plus ses heures. Dormant parfois dans son bureau même, elle avait fini par aménager celui-ci de sorte qu'elle puisse - en temps de crise- venir se reposer.

Heureusement, elle avait fini par s'arranger avec son assistant afin de pouvoir s'octroyer un peu de temps pour son frère et elle. C'est donc une fois prête qu'elle descendit les marches du palais de justice accompagné de ses gardes du corps qu'elle monta dans la voiture officielle. Ce n'est que lorsque la porte de la voiture se referma, qu'elle se permit de souffler et s'affaler - sans grasse- sur un des sièges confortable. Son assistant lui adressant un petit sourire compatissant lui tendit son cellulaire. Elle se mordit la lèvre, haussant un sourcil.

    JOHANNA"Dites-moi qu'un jour je pourrais avoir un jour de repos"
    ASSISTANT " Navré Mademoiselle Harlighton, ce n'est pas prévu au programme"


Elle ne put s'empêcher de laisser échapper un soupir lasse, alors que de nouveau elle s'appuie contre le siège en cuir de la voiture. Pourtant elle espérait bien avoir quelques minutes avec son frère, seul à seul sans garde du corps ou "Tralàlà politique" comme elle se plaisait à l'appeler - lorsqu'elle était seule, bien entendu. Parfois, la rouquine se surprenait elle-même du pourquoi et comment elle avait fini à ce poste. Serte, beaucoup de personnalité politique la considéré comme une jeune femme brillante et pleine de ressources mais qui aurait put dire qu'un jour elle se trouverait à ce poste ? Sincèrement ? Elle, une petite Londonienne, qui avait accumulé du retard pendant sa scolarité. Comme quoi, quand on veut, ont peu. Il suffit simplement d'une dose d'acharnement et une volonté d'acier et tout peu nous être accessible.

Le trajet fut de courte durée, alors qu'elle arriva près de l'arbre. De nouveau un soupir s'échappa. Mais cette fois-ci, il était légèrement différent puisqu'il fut suivi d'un sourire adresser à l'homme qui s'avancer vers elle. " Johanna". Devant elle, son frère, son petit frère qu'elle s'évertue à protéger après tant d'années. Elle lui fit un petit signe de main, heureuse de le revoir, alors que ses deux gardes du corps suivaient les traces de la rouquine. "Monsieur Harlighton !" Le salua-t-elle avec un petit sourire espiègle avant de le prendre dans ses bras. AU diable les bonnes manières. C'était son frère après tout non ? " Navré pour ces deux-là" lui dit-elle en faisant un petit signe de tête pour les désigner " Je n'ai pas pu m'en débarrasser, le brun surtout."

Ce que Johanna n'était absolument pas au courant, c'est que Wade, travaillant pour Liam, reconnu aussitôt l'un des membres de l'équipe de Caesar et de Marshall. D'ailleurs Charlie, lui fit un rapide petit signe de tête. Presque imperceptible.


electric bird.

___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Réponse Event : National Mall   

Revenir en haut Aller en bas
 

Réponse Event : National Mall

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Programme national de cantine scolaire...
» Why Haiti's national debt should be forgiven.......
» Budget: Plaidoirie pour l'augmentation du budget national
» Le Palais National un symbole puissant dans la mémoire collective
» Symposium sur le Plan National de Protection de l'Enfant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEMO FORUM TEST MISERY MIND :: Ma deuxième catégorie :: Mes rps :: Archives rps-