forum test -
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Kara et Kenneth EN COURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 567
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Kara et Kenneth EN COURS   Mer 6 Juil - 18:10

Kenneth Lyon a écrit:
full of secrets
kara delano et kenneth lyon
Il avait le pied près du tableau de commande, les bras croisés et plaisantait avec l’un de ses coéquipiers. Il l’écoutait imiter les clients auxquels il avait eu affaire la matinée et Kenneth en était le spectateur. Les bras croisés, le sourire moqueur, il ne perdit pas une miette du spectacle qui lui était offert tandis qu’il répondait à quelques messages de ses clients. Encore une longue journée l’attendait ; aujourd’hui mais aussi demain et l’idée de devoir traverser les quatre coins du monde sans avoir le temps de se poser lui fit presque perdre la tête puis il se souvint qu’après tout, c’était la raison pour laquelle il s'était engagé en suivant des études de pilote. Il était heureux après tout d’avoir un pied aux Etats-Unis mais aussi dans les quatre coins du monde. Il lui arrivait, de profiter, lorsqu’il attendait ses clients dans l’avion, pour faire un tour dans le pays sur lequel il s’était posé mais ne s’éloignait jamais de l’aéroport dans le cas d’un imprévu parce qu’il devait parfois rentrer plus tôt que ce qui avait été prévu. Mais il l’aimait cette vie. Elle était légère. Reflétant un trait de son caractère. Imprévu aussi, reflétant également un trait de son caractère. Il était toujours en train d’écouter son coéquipier lorsqu’il reçut un appel de Miss Delano. La copine du vieux fou, comme il l’aimait à l’appeler. Une fille qu’il ne comprenait pas et qu’il avait fini par arrêter de comprendre le jour où il avait tenté vainement de prendre sa défense devant un petit-ami un tantinet trop brusque, une fille qui l’avait vite refroidi en disant que ce n’était pas ses affaires après que Kenneth avait reçu, ce qu’on peut appeler, un joli cocard sous l’œil. Alors depuis, il s’était contenté de relations simplement professionnelles, se demandant encore pourquoi il travaillait pour les Delano mais ne rechignait pas. L’argent, l’argent. Et peut-être plus parce que l’argent, il en avait déjà Kenneth. Il retrouvait donc son sérieux et dut se préparer à recevoir Madame Delano et reprit bien vite son sérieux. Il l’accueillit d’un geste de tête qui se voulait aimable et la laissa entrer dans l’avion tandis qu’il rejoignait le cockpit. Il devait la déposer sur Paris et commença à ses vérifications obligatoires et finit par annoncer le décollage. Concentré durant celui-ci, il finit néanmoins par se détendre, prenant place sur son siège et finit par prendre la parole, la porte du cockpit étant ouverte et le temps se faisant diablement long. « Je dois avouer que votre mari a un bon crochet. » Il faisait référence au coup qu’il s’était vu infligé après avoir tenté de prendre la défense de la belle demoiselle en détresse qui semblait pas aussi en détresse que ça. Il restait fixé sur la trajectoire mais était habitué à discuter avec ses clients. Et il avait envie de tenter de lui parler à la jeune demoiselle mystérieuse.

electric bird.


___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 567
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Kara et Kenneth EN COURS   Mer 6 Juil - 18:11

full of secrets
kara delano et kenneth lyon
Il était six heures trente du matin, lorsque le réveil de Kara vint lui rappeler qu’il était temps pour elle de dire adieu à son lit. Un léger grognement à côté d’elle se fit entendre alors qu’elle se permit de bouger de quelques centimètres. Haussement de sourcils, puis un léger baiser vint se glisser sur la joue de son époux. Bien qu’en ce moment il faille l’avouer: il ne méritait aucune espèce d’attention de la part de Kara au vu de la façon dont-il oser le traité depuis quelque temps. Mais peu importe à cet instant la jeune femme passa outre.

Elle n’était finalement pas d’humeur à se prendre la tête, encore à moitié endormi. B.> « Rappelle-moi où tu vas ? » /b> Lui demandait-il tout en se frottant les yeux tandis que la jeune mannequin s’était déjà extirpé à la hâte des draps à la recherche de son kimono en soie.Mais où est-il à la fin !< /b> s’énerva-t-elle contre elle-même ignorant par la même occasion la question de Terrence. Lorsque soudain, un léger raclement de gorge se fit entendre. La jeune femme leva la tête, affichant un petit sourire en coin. Soulagée, elle ne tarda pas à tendre la main vers son époux pour récupéré ce qui lui appartenait, lorsqu’il lui attrapa le poignet. Serrant plus qu’il ne le fallait. « Aïe ! Terrence… lâche-moi… s’il-te-plait … Tu me fais mal. » Dit-elle alors qu’elle tentait doucement de se dégager. Ses yeux bleus profond rencontrèrent ceux de son époux. Il avait ce regard accusateur envers elle, celui dont il n’arrivait plus à se débarrasser depuis quelque temps. Au regard plein de sous-entendu dès lors qu’il posait ses yeux sur sa jeune épouse. Son pouls se mit doucement à s’accélérer.

Qu’ai-je encore fait encore ? Se demandait-elle intérieurement alors qu’elle ne pouvait détacher son regard du sien.  « Terrence...arrête ça. Si c’est à cause de ce qui s’est passé la dernière fois… » Il parut réfléchir un instant, puis la lâcha aussi rapidement qu’il l’avait entravé, ne la quittant - tout de même pas - des yeux. « J’aurais dû le virer dès le début ! Comment ose-t-il interférer dans nos histoires ? Ce n’est qu’un vulgaire larbin et… » mais elle le coupa d’un revers de main.  « Arrête s’il te plaît » Elle en avait assez de ces histoires, elle, tout ce qu’elle souhaitait était de prendre son avion pour Paris et se changer d’air.  « Il n’a pas réfléchi, oubli c’est tout. Je file à la salle de bain, et ensuite j’y vais. On se voit dans deux jours. Fini t-elle par lui dire, peut-être plus froidement qu’elle ne l’aurait voulu. Tandis qu’en s’éloignant, elle pouvait l’entendre se plaindre une nouvelle fois.  «  Tu défends ce crétin !?» Elle répondit un simple « non » alors qu’elle tournait déjà les talons se dirigeant à grande vitesse vers la salle de bain. Terrence et ses crises de jalousie… elle en avait assez.

Prête, valises en main. Le taxi l’avait rapidement déposé à l’aéroport privé de la ville. Elle descendit du taxi, s’arrêtant quelques secondes pour respirer l’air frais du matin. Dans quelques heures la température monterait de quelques degrés et l’air deviendrait probablement moins respirable. Elle prit alors la direction de l’avion, ses valises en mains. Elle monta prudemment les marches, se cramponnant à la rambarde, le vent venant s’engouffrer dans sa chevelure, elle se permit quelques instants de ramener ses cheveux en arrière, lorsqu’elle releva la tête. Kenneth, le pilote se trouvait déjà là, l’accueillant rapidement, la priant de s’installer. Elle n’eut que le temps ne s’installaient, que l’avait démarré déjà.


Tant mieux, elle n’était déjà pas en avance, alors elle s’installa confortablement sur un des nombreux sièges de l’avion. Machinalement, elle porta sa main gauche sur son poignet encore endolori. « Je dois avouer que votre mari a un bon crochet. » Froncement de sourcil, elle se redressa sur son siège. Voilà qu’il allait lui taper la discute…  « Rassurez-moi, vous n’êtes pas en train de vous plaindre ? Parce que je vous signale que mon mari avait raison. Vous n’aviez pas à vous mêler de notre conversation. C’était privé. (…) Mon mari est à cran en ce moment… Il faut le comprendre » Rajoutai-t-elle se sentant presque obligé de lui trouver une excuse. « Il faut le comprendre » Elle-même ne le comprenait pas. Depuis leur mariage, il semblé être une tout autre personne. Son coeur se serra à cette pensée. C’était devenu bien trop compliqué pour elle.

electric bird.


___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 567
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Kara et Kenneth EN COURS   Sam 9 Juil - 8:33

full of secrets
kara delano et kenneth lyon
Il en avait entendu des disputes Kenneth. Des haussements de ton, des cris puis des larmes lorsqu’il était fidèle à son poste mais avait toujours mis un point d’honneur à ne pas interférer dans la vie des autres. Il n’était pas censé les écouter et encore moins censé jouer les moralistes. Alors il se contentait de rien dire, se concentrant sur la seule tâche qu’il avait à accomplir. Il n’était pas de ceux qui s’intéressaient à la vie des uns et des autres, pas de ceux qui aimaient jouer les princes chevaliers auprès de demoiselles en détresse. Mais quand il avait entendu ces menaces puis avait vu ce type, ce vieux fou, se montrer un peu trop brusque envers sa compagne, Kenneth s’était presque senti obligé d’intervenir. Comme si c’était une nécessité, comme si c’était un besoin. Il n’aurait pas pu jouer les indifférents et continuer à mener sa petite vie. Il avait été joliment reçu et c’était dit à l’avenir qu’il n’interférait vraiment plus dans la vie de ses clients. Si c’était pour récolter des reproches et un joli crochet au visage, à l’avenir, il s’en passera. Pourtant, à sa grande surprise, il n’avait pas été licencié par cette famille. C’était quelque chose qu’il l’intriguait et ne saurait pour quelle raison il était encore ici. Mais il n’avait rien dit et se contentait de faire son travail, comme à son habitude. Il s’était dit qu’il ne prendrait plus la peine de parler avec la jeune femme et son mari et les laisseraient vaquer à leur occupation et lui la sienne. Mais quand il avait su qu’il devait gérer le voyage de Madame Delano, il avait fini, une nouvelle fois, par manquer à ses paroles. Il était installé sur le siège, confortablement tandis qu’il regardait sa cliente l’air perdu. Il avait décidé de tenter une nouvelle approche, un peu plus sur le ton de l’humour et ça ne semblait toujours pas plaire à celle-ci. Il finissait par se dire que cette femme était probablement masochiste ou.. Il ne savait plus avec elle. Il l’écoutait et souriait légèrement. Ce genre de sourire moqueur.  « Laplupart des gens disent simplement merci mais vous semblez trouver ça normal donc ça doit être une habitude chez vous, je m’en mêlerai plus. » Il tentait de ne pas rire mais les paroles de la jeune femme le fit légèrement soupirer.  « Et vous trouvez ça normal ce qu’il s’est passé juste parce que votre mari est à cran ? Loin de moi l’idée de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais disons que j’aimerais bien comprendre. » Il haussait les sourcils quelques instants, jetant un regard à l’arrière. Il voyait bien qu’elle n’était elle-même pas convaincue de ses paroles. Elle récitait. Elle mentait. Elle était pas honnête envers lui mais surtout envers elle.

electric bird.


___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 567
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Kara et Kenneth EN COURS   Sam 9 Juil - 9:03

full of secrets
kara delano et kenneth lyon
Le silence vint à retomber alors qu’elle finit sa tirade. Son regard bleu dirigé vers la cockpit de l’avion, elle pouvait aisément deviné le regard moqueur de l’homme. Elle baissa les yeux sur son poignet encore endolori. Même, elle ne croyait pas un traite mot de ce qu’elle disait.  « La plupart des gens disent simplement merci mais vous semblez trouver ça normal donc ça doit être une habitude chez vous, je m’en mêlerai plus. »  Lui avait-il dit alors qu’elle sentait une pointe d’ironie dans sa voix- avec … peut-être un soupçon d’agacement ? Elle n’en savait trop rien à vrai dire. Puis vint le soupir, un soupir qui vint troubler la quiétude de l’habitacle. La jeune femme leva la tête aussitôt, passablement agacé par l’attitude de Kenneth alors qu’il continuait sur ça lancé tentant de comprendre en vînt l’attitude de la jeune mannequin.  « Et vous trouvez ça normal ce qu’il s’est passé juste parce que votre mari est à cran ? Loin de moi l’idée de me mêler de ce qui ne me regarde pas mais disons que j’aimerais bien comprendre. »

Comprendre ? Comprendre quoi ? Qu’au final, elle restait avec un homme tout ce qui a de plus désagréable, qui n’hésitait pas à la bousculer un peu lorsqu’il s trouvait qu’elle n’était pas d’accord avec lui ? Qui, sans cesse - et de plus en plus- lui faisait des crises de jalousie à n’en plus finir ? Que leur relation… était un échec complet ? Oui, elle commençait doucement à réaliser mais elle était fière, bien trop fière pour avouer tout cela  à un inconnu.
Merci de quoi ? vous n’avez fait qu’empirer les choses. (…) C’est plutôt vous qui devriez me remercier, vous avez encore votre job non ? D’un simple coup de fil, il aurait put vous rayez de la carte. Et elle en savait quelque chose, un jour un barman avait eu le malheur de lui offrir un verre… le lendemain elle était revenu pour passé une soirée entre amies. Elle avait finalement appris que l’homme avait perdu son travail… Ce jour-là, elle s’en était terriblement voulu de ce qui était arrivé.

Et ce n’était pas la seule « anecdote » de ce genre-là. Depuis quelques mois il continuait à épier ses moindres faites et gestes. La moindre petite remarque, le moindre petit compliment d’un total inconnu envers elle, transformé Terrence à son plus grand désespoir.  « Laissez moi deviner vous êtes célibataire n’est-ce pas ? Alors vous ne pouvez clairement pas comprendre ce qui se passe ! » Et elle s’évertuer encore et toujours à lui trouver des excuses, elle se trouvait presque elle-même agaçante. Mais que voulez-vous, elle était totalement paumé. Ses pensées s’égare l’espace d’un instant lorsque soudain son téléphone se mit à vibrer. Un regard en biais lui suffit pour laisser échappé un léger soupir. Terrence. Manque de chance, elle n’avait pas envie de se prendre la tête encore une fois, alors laissa celui vibrer dans le vide.

electric bird.


___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
avatar
Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 567
Anecdotes : en cours
POUVOIRS : Marah possède le pouvoir d'altérer la perception de la réalité en exerçant un contrôle mental sur une/des personnes visées, en contre partie, elle a malheureusement des effets secondaires assez violent lorsque son champs d'action se voit augmenté. En effet lorsqu'elle use de son pouvoir à un haut degrés, la jeune femme ne tient que quelques minutes puis s'évanouie ou encore se voit affublé de crise apparenté à de l'épilepsie, avec des tremblements violents. Seul, des médocs peuvent la calmé. Mais ce n'est pas toujours aussi simple. Son organisme à de plus en plus de mal à gérer les crises, et elle aussi.
Listen my Voice in your Head
MessageSujet: Re: Kara et Kenneth EN COURS   Jeu 18 Aoû - 10:39

full of secrets
kara delano et kenneth lyon
Poussé je ne sais qu’elle sentiment, sans doute en avait-elle marre de ce sentir seule, elle n’en savait trop rien. Elle l’avait sans doute fait sans réellement s’en rendre compte. Elle s’était alors lever, prenant place à côté de lui, de celui qui lui avait ouvert les yeux quelques semaines auparavant, celui sur lequel elle s’était volontairement acharnée pour évacuer toute cette frustration. « Vous savez Madame Delano, je n’ai pas peur de votre mari. Qu’il tente de me faire rayer de ma profession, qu’il tente. Mais l’argent ne fait pas tout et croyez-moi, j’ai de bons contacts moi aussi. De très très bons.  » L’argent, s’il était simplement question d’argent. Il avait cette influence sur les gens qui l’entourait, qui hypnotisé presque ses « proies ». kara en avait fait les frais et n’avait pas vu à quel point l’homme qu’elle avait épousé était nocif pour elle. Il jeta un rapide coup d’oeil vers elle, alors qu’il haussait les épaules comme si le fait qu’il avait essayer de l’aider semblait faire du passé. La jeune femme se sentie soudain coupable. Elle avait toujours cette tendance à vouloir éloigné les gens dès que Terrence se trouvait dans les parages. « Je croyais que c’était pas mes affaires ?  »

electric bird.


___________________________________


FIGHT TO SURVIVE

blablaba en cours  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://miserymind-test.bbactif.com
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kara et Kenneth EN COURS   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kara et Kenneth EN COURS

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DEMO FORUM TEST MISERY MIND :: Ma deuxième catégorie :: Mes rps :: Archives rps-